Les Vétérans d'Althea

Forum des vestiges de la communauté NWN Althea2


    Les Chevaliers de Takhisis

    Partagez
    avatar
    TooLs-
    Admin
    Admin

    Messages : 918
    Date d'inscription : 10/03/2010
    Localisation : Bordeaux

    Les Chevaliers de Takhisis

    Message par TooLs- le Dim 13 Juin - 14:28

    Les Chevaliers de Takhisis

    Extrait de "Tale of the lance" (TSR1074 - 1992)

    Les Origines :

    Les racines de la chevalerie du mal remonte en 352 AC, quand les chevaliers de Solamnie capturèrent Ariakan, fils du puissant seigneur des dragons Ariakas et de la déesse des tempête Zeboim.


    Ariakas avait laissé son fils à neraka sous la protection d'une puissante armée draconienne. Quand les chevaliers de Solamnie le découvrirent dans le temple de la Reine des Ténèbres, Ariakan se battait avec bravoure et dextérité, tuant cinq chevaliers avant d'être obligé de se rendre. Une fois capturé, il ne fit aucun secret de sa parenté. Au début les chevaliers ne croyaient pas en son jeune âge car ils furent impressionnés par son courage, son intelligence et sa dextérité au combat.

    Les chevaliers emmenèrent Ariakan à la tour des hauts prêtre pour l'emprisonner. Après un certain temps, ils commencèrent à croire son histoire et réalisèrent la valeur de leur prise . Pendant sa détention, Ariakan apprit tout au sujet de la structure, de l'organisation et de la mentalité des chevaliers. La jeune personnalité d'Ariakan a séduit ses gardiens. Les solamniques ont tenté de l'endoctriner, espérant lui faire comprendre l'erreur de son choix pour les forces du mal.
    Mais ceux sont les chevaliers qui firent une erreur.

    Ariakan étudia la chevalerie comme un stratège qui étudit ses ennemis. Pendant ce temps, il comprit toutes les choses qu'il falait dire aux solamniques pour sa réhabilitation. Après deux années il eut l'occasion de partir mais il demanda à rester pour finir ses études. Sa requête fut accueillit avec joie. A la fin des quatre années, ayant tout apprit, il quitta les chevaliers à jamais.

    La création :

    Libre, Ariakans partit en direction de Neraka. Affrontant une tempête de neige pendant qu'il grimpait les montagnes vers la ville de la Reine Noire, il perdit sa route. Gelé et exténué, il s'effondra dans la neige et pria sa mère, Zeboim, de l'aider. A la fin de sa prière il découvrit un chemin de coquillage le menant dans une grotte où il trouva un abri chaud et de la nourriture; Après son repas, il tomba dans un profond sommeil.

    Ariakan se reveilla et trouva au pied du feu un guerrier en armure noire. Il ne fut pas impressionner, il pensa à une manifestement de son père décédé. Le guerrier lui demanda de relater son expérience chez les chevaliers. Ariakan parla de son admiration pour leur discipline, leur courage et leur aptitude à se sacrifier pour leur cause. Il expliqua qu'il voulait former un ordre pour rivaliser et éventuellement suppléer les solamniques dans la force morale.

    En fait le chevalier sombre lui révéla qu'il était une vision de Takhisis depuis les abysses. La déesse n'était pas contente des éloges fait à l'égard de ses enenmis. Elle lui demanda sagement plus de renseignements sur son projet de chevalerie. Après les explications, elle donna sa bénédiction au plan d'Ariakan.

    Ariakan rassembla rapidement les fidèles de son père et mit au point avec eux les bases de l'ordre des chevaliers des ténèbres. Ils cherchèrent un endroit pour s'installer, ils trouvèrent une île retirée dans le nord de la mer de Sirrion.
    L'île est constamment entourée de brouillard car c'est ici précisemment qu'un courant polaire rencontre un courant très chaud créant aussi de terrible orage.
    En secret, Ariakan commença la construction d'un gigansteque chateau fort nommé la Forteresse de l'Orage.

    Pendant le travail de construction de ce grand édifice, Ariakan explora les mers et recruta des disciples. Durant un voyage à travers les îles de la sanglante, il trouva une île d'humain imposant aussi féroce que des minotaures. En jouant sur leur foi et leur crédulité, il persuada ses sauvages qu'il était la réincarnation d'un dieu parti depuis longtemps. Après quelques mois, il s'est assuré les services de ces fanatiques pour assister ses chevaliers.

    Après que la Forteresse de l'Orage soit terminée, le seigneur Ariakan proclama sa création de sa chevalerie fondée sur la vision, le serment du sang et le code. A travers la vision, Takhisis montra elle-même à sa chevalerie une partie de ses plans divins concernant Ansalon. Leur devise fut "Soumettre ou mourir". Le code définit les règles de conduite de chaque chevalerie. Ariakan commença officiellement à investir ses premiers chevaliers dans son ordre en 370 AC.

    L'évolution :

    Pendant l'été 383 AC (connu come l'été du Chaos), Ariakan fut prêt; En moins de 15 ans, il a construit l'ordre des chevaliers des ténètres capable d'écraser n'importe quel ennemi. Le seigneur Ariakan ne perdit pas son temps à tester ses troupes. Se déplaçant avec audace, courage et discipline, les chevaliers de Takhisis envahirent Ansalon. Ayant une foi inébranlable, ils conquièrirent plus de territoire en un mois que toutes les armées du dragon durant toute la guerre de la Lance. Avec chaque nouvelle conquête, Ariakan recruta plus de guerriers pour son armée. Finalement ils détenèrent toute l'Ansalon sauf la Silvanestie, l'Ergoth du Nord, Thorbardin, et quelques clans nains dans les montagnes Khalkist. Bien sûr le seigneur Ariakan comprit que les dieux n'avaient voulu cette guerre. Mais c'est seulement unis que les peuples d'Ansalon pourraient gagner la guerre du Chaos.Les chevaliers de Takhisis et leur alliés, tenant presque tout Ansalon, furent en première ligne contre le chaos lorsque celui-ci attaqua. Certains officiers des chevaliers de sténébres relachèrent les prisonniers solamniques pour qu'ils puissent lutter eux aussi. Le seigneur Ariakan lui même fut tué quand les armées du chaos frappèrent la tour du Haut Prêtre peu de temps après l'avoir conquis.

    Privés de leur leader absolu et abandonnés par leur reine des ténèbres (partie de Krynn avec les autres dieux), la chevalerie se dissout peu à peu. Plus des trois quart des chevaleries des ténébres tombèrent pendant la guerre du chaos ou désertèrent juste après. Le peuple d'Ansalon, quoique conscient du role essentiel des chevaliers de Takhisis dans la victoire contre le chaos, les considerèrent encore comme un mal d'un âge passé. Dans beaucoup de territoires, les gens n'étaient pas très agréables avec les chevaliers ayant renoncés à leur ordre. Ils étaient devenus des parias comme le fut les Chevaliers Solamniques après le Cataclysme.

      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 23:53