Les Vétérans d'Althea

Forum des vestiges de la communauté NWN Althea


    Les Dragons

    Partagez
    avatar
    TooLs-
    Admin
    Admin

    Messages : 921
    Date d'inscription : 10/03/2010
    Localisation : Bordeaux

    Les Dragons

    Message par TooLs- le Dim 13 Juin - 14:33

    Les Dragons de Krynn



    Généralité sur les dragons:


    Les dragons sont membres d'une race très ancienne de reptiles ailés, fort craints en raison de leurs grandes dimensions, de leur énorme force physique et de leurs capacités magiques. On peut reconnaître un membre de chacune des 10 sous-espèces de dragon à la couleur de ses écailles. Chaque sous-espèce est divisée en 12 catégories, selon l'âge. Les très vieux dragons comptent parmi les créatures les plus puissantes vivant à la surface du globe.

    La taille d'un dragon varie de quelques mètres à l'éclosion à plus de 30m lorsqu'il atteint le statut de Grand Ver. La taille exacte varie en fonction de l'âge et de la sous-espèce. Son envergure est presque égale à la longueur totale de son corps, et le cou représente au moins 15 à 20 % de celle-ci.

    Les dragons, les plus vieux surtout, sont en général des créatures solitaires, à la fois par nécessité et par préférence. Ils restent à bonne distance de toute civilisation, selon eux une invention futile et ridicule des créatures «mortelles».

    Bien que leurs buts et idéaux varient d'une sous-espèce à l'autre, tous les dragons sont avides : ils adorent amasser les richesses, empilant les pièces en énormes tas et rassemblant le plus possible de gemmes, de bijoux et d'objets magiques. Ils trouvent leurs richesses fort plaisantes à contempler et passent de longues heures à se chauffer dans le rayonnement des objets magiques. Il n'y a jamais assez de richesses pour un dragon, et ceux qui possèdent de grands trésors répugnent à les quitter durant de longues périodes, ne laissant leur repaire que pour chasser ou pour patrouiller les environs. Les dragons font souvent un lit de leur trésor, le disposant en creux et en tas qui s'adaptent à leur corps. Lorsqu'ils, atteignent le stade de Grand Ver, des centaines de gemmes et de pièces se sont ainsi incrustées dans leur peau.

    Les dragons sont avant tout de terribles prédateurs, mais ils fourragent si nécessaire et peuvent manger à peu près n'importe quoi s'ils sont suffisamment affamés. Le système digestif d'un dragon fonctionne conne un véritable fourneau hautement efficace, et peut utiliser 95 % de tout ce qu'il consomme. Il peut même digérer des matières inorganiques'' certains dragons apprécient particulièrement un tel menu.

    Lorsque l'on rencontre un groupe de dragons, il s'agira le plus souvent d'un couple et de leur petit. On n’a jamais rencontré de couple passé le stade âgé, et les jeunes qui accompagnent un couple ne dépassent pas le stade de jeunes adultes. Lancez 1d6 pour déterminer l'âge d'un jeune dragon :1 = oeuf; 2 = vient d'éclore; 3 = très jeune; 4 = jeune; 5 =juvénile, 6 = jeune adulte.

    Au début du stade jeune adulte, et rarement au stade juvénile, l’avidité poussera le jeune dragon à quitter ses parents et à établir son propre repaire. Lorsque les membres d'un couple de dragons atteignent la fin du stade âgé, le besoin d'indépendance et la convoitise finissent par les parer. Toutefois, on a vu des dragons plus vieux, des deux sexes, élever seuls de jeunes dragons – l'autre parent quitte le repaire dès que les œufs sont pondus.

    Bien que l'on accepte en général l'idée que toutes les sous-espèces de dragons aient eu un ancêtre commun, il y a des dizaines de milliers d'années, ces dernières ne maintiennent de nos jours aucun contact et ne coopèrent que pour faire face à des menaces exceptionnellement dangereuses. Les dragons bons ne coopèrent jamais avec les dragons maléfiques. Bien que les différentes sous-espèces de dragons bons soient plus tolérantes les unes envers les autres, leurs membres sont tout de même terriblement possessifs et conscients de leurs territoires respectifs. Seuls les dragons d'or et d'argent ont été observés fraternisant, et ce uniquement en de rares occasions.


    Les Dragons maléfiques:


    Les dragons rouges

    Les dragons rouges sont les plus avides et les plus rapaces de toutes les sous-espèces de dragons. Ils cherchent constamment à accroître les dimensions de leur trésor, et sont tellement obsédés par leurs richesses qu'ils en mémorisent l'inventaire jusqu'à la plus petite pièce de cuivre. Ils sont incroyablement vaniteux et sûrs d'eux, et se considèrent supérieurs non seulement aux autres dragons, mais pratiquement à toutes les autres formes de vie.

    A l'éclosion, les écailles d'un dragon rouge sont écarlates et brillantes ce qui le rend terriblement vulnérable face aux prédateurs hommes (qui chassent les dragons pour leur peau). Pour cette raison, les dragons rouges gardent leurs petits dans de profondes cavernes souterraines et ne leur permettent de sortir qu'a la fin du stade jeune, quand ils sont capables de se défendre seuls et alors que leurs écailles ont passé à un rouge plus profond et que leur surface a perdu son fini brillant.

    Avec l'âge, les écailles s'élargissent et épaississent, et deviennent aussi dures que du métal. Les dragons rouges parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons bons; de plus, 16 % des dragons rouges nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    Les dragons Bleus

    Les dragons bleus sont extrêmement voraces et terriblement protecteurs de leur territoire. Ils adorent passer de longues heures à préparer des embuscades pour les animaux et les voyageurs imprudents, et passent d'aussi longues heures à se rappeler leurs succès et à admirer leur trophées.

    Les écailles d'un dragon bleu ne s'agrandissent pratiquement pas avec l'âge, mais deviennent plus épaisses et plus dures. Leur couleur peut varier d'un bleu azur irisé à un bleu indigo profond. Dans tous les cas, l'abrasion constante du sable leur confère un fini brillant qu'elles ne perdent jamais. Il est donc théoriquement facile de repérer un dragon bleu au milieu d'une plaine désertique. Toutefois, il se cachera le plus souvent en s'enfonçant dans le sable, ne laissant dépasser que sa tête.

    Les dragons bleus adorent planer dans les courants d'air chaud du désert; ils volent de jour, quand la température est la plus élevée. Certains se fondent pratiquement dans le bleu du ciel et ont développé l'habitude d'utiliser leur couleur à leur avantage en combat.

    Les dragons bleus parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons maléfiques; de plus, 12 % des dragons bleus nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    Les dragons Verts

    Les dragons verts ont mauvais caractère et sont cruels, méchants et grossiers. Ils haïssent la bonté et les créatures d'alignement bon. Ils adorent les complots et tentent constamment de réduire les autres créatures de la forêt en esclavage, tuant celles qui ne peuvent être effrayées ou intimidées.

    Les écailles d'un dragon vert nouveau né sont minces, très petites et d'un vert foncé qui semble presque noir. Avec l'âge, elles grossissent et pâlissent, prenant des teintes vert forêt, émeraude et vert olive qui lui permettent de se fondre dans la végétation. Elles ne deviennent jamais aussi épaisses que les écailles des autres dragons, et restent lisses et flexibles.

    Les dragons verts parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons maléfiques; de plus, 12 % des dragons verts nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    Les dragons noirs

    Les dragons noirs sont grossiers et prompts à la colère, et sont facilement contrariés par toute intrusion dans leur domaine. Ils apprécient les paysages lugubres et la végétation dense, et préfèrent l'obscurité à la lumière du jour. Même s'ils ne sont pas aussi intelligents que les autres dragons, ils sont instinctivement rusés et malveillants.

    A la naissance, les écailles d'un dragon noir sont de petite taille, minces et luisantes. Avec l'âge, elles deviennent plus larges, plus épaisses et plus ternes, ce qui facilite le camouflage du dragon dans les marais et les marécages. Les dragons noirs parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons maléfiques ; de plus, 10 % des dragons noirs nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    Les dragons blancs

    Les dragons blancs, les plus petits et les plus faibles des dragons maléfiques, sont des chasseurs peu intelligents mais fort efficaces. Ils sont impulsifs, vicieux et portés à agir comme des animaux, ne considérant que les besoins et les émotions de l'instant présent et ne manifestant ni prévoyance, ni regrets. Malgré leur faible intelligence, ils sont aussi cupides et méchants que les autres dragons maléfiques.

    Les écailles d'un dragon blanc qui vient d'éclore sont d'un blanc brillant et aussi polies qu'un miroir, ce qui les rend pratiquement invisibles dans la neige. Le fini brillant disparaît avec l'âge, et certaines des écailles d'un dragon très ancien prennent une teinte bleu pâle ou gris pâle.

    Les dragons blancs parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons maléfiques; de plus, 7 % des dragons blancs nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    KHELLENDROS

    Dragon bleu, mâle adulte, âgé de 278 ans.
    Kellendros nommé "ciel" dans le langage des hommes est un dragon brillant, un champion dans sa race. Il mesure 45 mètres du museau à la queue. Son envergure est de 28 mètres. Sa peau est composée d'écailles variant de l'indigo sur son dos à l'azur sur son ventre. Cette coloration lui permet de ce camoufler dans le ciel. Une crinière bleu sombre flotte sur son cou.

    Skie est un dragon adulte, ayant dormi un millier d'années suite à la fin de la 3ème guerre draconique à cause du pacte conclu entre Takhisis et le chevalier Huma. Il se réveilla 147 ans après le cataclysme en ayant l'âge de 350 ans.
    Skie est juste et loyal envers ses alliés mais il sait être cruel quand c'est nécessaire surtout pour imposer sa volonté. Il est connu parmi les siens pour sa loyauté envers son cavalier, seigneur des dragons.
    Les contes racontent que Skie était le légendaire Tempest, qui joua un rôle important dans le folklore de Khur. Avec Tempest, un paysan qui deviendra sultan renversa les dirigeants composés de bandits et unifia tous les territoires de Khur. Ils entrèrent dans un âge de bataille et de conquête. A la fin, le sultan fut trahi et massacré par une princesse elfe et son magicien méprisable. Tempest alla venger son maître avant de se retirer dans le désert.
    Kellendros était différent des autres dragons bleus depuis le départ. Il est dit qu'il ne respectait pas la tradition et au lieu d'avoir plusieurs femelles, il n'en prit qu'une, Nadir. Son amour mourra pendant la 3ème guerre draconique, mais pas avant d'avoir pondu quelques œufs. Kellendros se retira de la bataille pour protéger sa progéniture, les cachant profondément dans le sable.
    Après le cataclysme, plusieurs œufs survécurent et donnèrent naissance à de jeunes dragons. L'aînée était une fille que les hommes appèlerons Zephir. Elle devint rapidement mature et se joigna à son père pour servir la Reine des ténèbres. Cependant, comme elle avait été élevé cachée, elle n'avait jamais développé ses instincts de survie et ni de dévotion pour sa déesse. Zephyr démontra à maintes reprises son incompétence et sa maladresse, malgré les conseils de son père.
    Ensuite Skie remarqua une jeune femelle humaine qui gravissait les rangs dans l'armée. Cette Kitiara affichait tous les traits qu'un dragon bleu doit connaître. Kellendros s'arrangea pour que sa fille soit associer à cette guerrière humaine, allant contre les traditions de sa Reine qui refuse que cavalier et monture soit du même sexe. Sous l'influence de Kitiara, Zephyr apprit la loyauté, l'astuce et la finesse en manipulant des créatures inférieures. Ils s'élevèrent pour devenir 1er lieutenant de Skies et de la guerrière humain Kartilann de Khur, sa cavalière.
    Après que les armées draconiques aient annexé les terres de l'Est et vaincu les elfes du Sud, ils s'orientèrent vers l'Ouest et la Solamnie. L'invasion ne se déroulait pas très bien. Les fermiers et les chasseurs ne se battaient pas comme une armée décente, car ils se cachaient de l'envahisseur, plaçant des tireurs embusqués et attirant les troupes dans des embuscades. De plus, les humains s'étaient alliés avec une shaman demi-irda, Shirlinn, qui pouvait se servir les éléments pour se défendre avec une furie dévastatrice.
    Durant l'attaque finale de la Schallsea, Skie et Kartilann menèrent la charge et un tireur embusqué chanceux tua Kartilann d'une flèche. L'ogresse Shirlinn fit apparaître une créature du vent pour anéantir Skie désorienté mais la rapide intervention de Zephyr sauva son chef. Malheureusement, Zephyr fut frappé par un coup mortel de l'ogresse. Quand un dragon perd son cavalier ou l'inverse, le partenaire restant est déshonoré et tombe en disgrâce vis à vis de Takhisis et ses sujets. Cependant, Skie fit rapidement un pacte avec Kitiara, l'élevant au rang de général. Ils menèrent l'armée bleue à la victoire. Ils formèrent un couple pour toujours.
    Les exploits de Skie et sa Dame Bleue durant la guerre devinrent légendaire : l'invasion de Tarsis, Kharolis et les Plaines de poussière; l'invasion de la Solamnie et leur nombreuses victoires en Hinterlund et Gaardlund. Ils furent arrêtés par le Général doré, Laurana, et les forces de la pierre blanches, grâce à un stratagème chanceux à la Tour du Haut Prêtre. Quand à la fin, la Reine des Ténèbres fut défaite, Skie et sa dame menèrent à l'arrière le reste des forces draconiques pour conserver leur loyauté.
    Des années plus tard, Skie réapparut avec sa Dame Bleue et le chevalier de la mort, Lord Soth, pour arrêter le mage sombre Raistlin avant qu'il défie la Reine des Ténèbres dans son royaume. Kitiara tomba dans la bataille mais aucun corps ne fut retrouvé. Certains disent que le seigneur Soth aurait réclamé son corps. Skie alla au château de Soth mais il ne trouva qu'une demeure hantée abandonnée par le chevalier mort vivant et aucun signe de Kitiara.


    Les dragons Bénéfiques:


    Les dragons d'ors

    Les dragons d'or sont sages et bienveillants. Ils entreprennent souvent d'eux-mêmes des quêtes destinées à aider le bien, qu'ils n'abandonneront qu'avec réticence. Ils haïssent l'injustice et la malveillance. Les dragons d'or assument souvent une forme humaine ou animale, et on les rencontre le plus souvent sous cette forme.

    A la naissance, les écailles d'un dragon d'or sont d'un jaune profond, avec des taches dorées. Les taches s'agrandissent avec l'âge et, au stade adulte, toutes les écailles sont devenues dorées.

    Les dragons d'or parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons bons; de plus, 18 % des dragons d'or nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    Les dragons d'argents

    Les dragons d'argent sont bienveillants et serviables. Ils aident toujours avec grande joie les créatures d'alignement bon si leurs besoins sont réels. Ils assument souvent l'apparence d'un vieil homme aimable ou d'une belle jeune femme lorsqu'ils entrent en contact avec des créatures humanoïdes.

    A la naissance, les écailles d'un dragon d'argent sont de teinte bleu-gris, avec des reflets argentés. Alors que le dragon vieillit, elles s'éclaircissent lentement pour passer à une teinte argentée très brillante. Les écailles individuelles d'un dragon d'argent adulte sont si petites qu'il est difficile de les distinguer si l'on se trouve à plus de quelques mètres de distance. Vus de loin, ces dragons semblent avoir été sculptés dans un bloc d'argent pur.

    Les dragons d'argent parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons bons; de plus, 16 % des dragons d'argent nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    Les dragons d'airain

    Les dragons d'airain sont de grands parleurs, mais on ne peut pas vraiment compter sur eux pour participer à une conversation, car ils sont terriblement égoïstes et souvent grossiers. Ils détiennent souvent des renseignements fort utiles, mais ne les divulgueront qu'après avoir parlé plusieurs fois d'autre chose et avoir laissé entendre qu'un cadeau serait grandement apprécié.

    A la naissance, les écailles d'un dragon d'airain sont d'un brun terne, cuivré et tacheté. Avec l'âge, elles prennent une teinte d'airain de plus en plus prononcée ainsi qu'un fini chaud et brillant.


    Les dragons de bronzes

    Les dragons de bronze sont très curieux et apprécient la compagnie des humains et demi-humains. Ils adorent se métamorphoser en petits animaux de compagnie pour les observer à loisir, tout particulièrement les aventuriers. Un dragon de bronze se satisfait amplement de petits défis quotidiens comme passe-temps, des devinettes et des concours inoffensifs, par exemple. Ils sont fascinés par la guerre et se joindront avec joie à une armée si la cause est juste et la solde valable.

    A la naissance, les écailles d'un dragon de bronze sont jaunes avec des reflets verts, aucunement bronzées. Alors qu'il atteint l'âge adulte, elles deviennent de plus en plus foncées et finissent par prendre une riche patine de bronze. Arrivé au stade très ancien, les rebords des écailles prennent une teinte bleutée, similaire à la patine vert-de-grisée des vieilles armures de bronze.

    Les dragons de bronze parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons bons; de plus, 16 % des dragons de bronze nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.


    Les dragons de cuivres

    Les dragons de cuivre sont d'incorrigibles farceurs, conteurs de plaisanteries et poseurs de devinettes. Ce sont des créatures orgueilleuses qui n'acceptent pas facilement de perdre, bien qu'ils soient le plus souvent des gagnants indulgents. Ils sont particulièrement égoïstes et cupides pour leur alignement, et leur point de vue est pratiquement neutre lorsqu'il est question de richesses.

    A la naissance, les écailles d'un dragon de cuivre sont d'un brun rougeâtre, avec des reflets de cuivre. Avec l'âge; elles s'affinent et prennent une teinte plus cuivrée au fini brillant lorsque le dragon atteint le stade de jeune adulte. Au stade de patriarche, les écailles prennent une légère teinte verte.
    Les dragons de cuivre parlent leur propre langage, ainsi qu'un langage connu de tous les dragons bons; de plus, 14 % des dragons de cuivre nouvellement nés ont le pouvoir de converser avec toute créature intelligente. Les chances de posséder un tel pouvoir s'accroissent de 5 % par catégorie d'âge.

      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 12:14