Les Vétérans d'Althea

Forum des vestiges de la communauté NWN Althea2


    Histoire

    Partagez
    avatar
    kurlog
    Liche
    Liche

    Messages : 558
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Localisation : 77

    Histoire

    Message par kurlog le Lun 30 Nov - 23:04

    Alan Smithee


    Depuis le collège Alan était sourd, une blague potache, des toilettes et une explosion mal gérée.
    Évidemment l'école suite a ca n'avait rien fait pour l'aider, et l'echec scolaire l'avait amené a abandonné la chimie pour un metier manuel.
    L'ecole avait dit "menuisier" mais ce n'etait qu'un bricoleur.
    Adulte il etait passé par pas mal de patron, sa surdité n'aidant pas beaucoup, mais avec Roger il avait fini par trouver un bon employeur; Roger avait un beau frere sourd muet, et il avait pris l'habitude de taper sur son épaule pour communiquer, une habitude que Alan avait gagné, et qui permettait au deux hommes de travailler dans des conditions normales.

    Alors qu'il reparait le toit des Larsons pour la enieme fois, Alan senti la main de Roger se poser sur son épaule, sans se retourner vraiment il lui demanda ce qu'il y avait. Rien ne se passait, encore un coup de Roger mais plus fort. Il se retourna donc pour voir son patron le visage defiguré par une grimace et semblant beuglé quelque chose, Alan trebucha du toit et s'affala lourdement 2 m plus bas sur les poubelles des Larsons, qu'arrivait il a Roger ? il semblait le poursuivre, avec peu d'entrain mais une expression horrible sur le visage. Alan quitta en courant le jardin des Larsons pour ne jamais revoir Roger.

    17 jours ont passé depuis la chute du toit, et cette hache qu'Alan avait ramassé sur le corps sanguinolent d'un ancien pompier lui avait bien souvent sauvé la vie. Mais ce soir, coup du sort fatalité ou destin quand il a senti la main se poser sur son épaule, Alan avait repensé a ce dernier jour avec Roger, d'un enieme mouvement circulaire il avait decapité le zombie, mais n'avait pas vu cette jeune femme defiguré et un bras en moins en train de lui croquer la verge. Une sale blessure pour sur, et qui lui faisait terriblement mal. Il eu du mal a rentré au QG des survivants, là ou les quelques personnes saines avaient monté un dernier bastion de survie. Pour qui, pour quoi ... maintenant , aucune importance, machinalement Alan vida ses poches, écrivit quelques mots dans son journal, et quand ses yeux devinrent vitreux il partit seul pour finir comme ces immondes creatures trainant deja la jambe en franchissant le rideau d'arbre...




    17 jours et 527 zombies tué, 6 niveaux de menuiserie 6 niveaux de combat, et mourir sur un zombie seul mais invisible. putain de surdité.


    Mais bon jouer c'est surement accepté de perdre. Sad

      La date/heure actuelle est Dim 30 Avr - 11:57